Un peu d’histoire

La fraisière : une histoire de famille

Les fraises à Ste-Anne des Plaines ont été introduites, par mon arrière – grand-père maternel, M. Napoléon Hogue. En effet, ce dernier fut le premier à se procurer des plants certifiés de fraisiers provenant d’une ferme expérimentale de Québec. Avec l’introduction de ces plants de fraisiers, la culture de ce petit fruit devenait la marque de commerce des générations des Lauzon qui allaient suivre.

La culture au départ était plutôt artisanale, puis en 1950, sur une base beaucoup plus commerciale avec la vente des produits au marché Bonsecours, puis au marché Central de Montréal. En 2002, j’ai décidé de faire uniquement de l’autocueillette.

Yvon Lauzon, copropriétaire

C’est avant tout une ferme familiale et nous sommes fiers qu’elle le soit restée.

Avec Raphaël qui prend la relève, c’est la cinquième génération de Lauzon qui cultive la fraise au 11 Trait Carré, à Sainte-Anne-des-Plaines. Ce dernier a rajouté la plantation de framboisiers, récolte prévue pour 2018. Raphaël est un entrepreneur-né, un gars de projets et de talents. Il saura garder la fierté du travail bien fait et de l’accueil unique, propre à la Fraisière Lauzon et Fils.

Nos forces :

L’accueil : Raphaël, Rose-Annie, Benjamin et Lise feront partie du projet d’accueillir les gens et de faire en sorte qu’ils vivent une belle expérience de cueillette.

La propreté des champs : la tâche d’Yvon et de Raphaël au cours des années.

La qualité du produit offert : le temps investit à travailler sans relâche pour offrir un produit excellent.